Après quelques visites, vous avez trouvé le bien de vos rêves et envisagez de faire une offre d’achat ? Si le bien nécessite quelques travaux de rénovation, il est préférable d’avoir une idée précise de leur montant avant de rédiger votre offre. En effet, suivant l’état et le prix du bien, le coût des travaux peut être un bon argument pour négocier le prix de vente !

Quel est le prix moyen des travaux d’une rénovation ?

Connaître les différents types de travaux

Pour se faire une idée du montant des travaux de rénovation pour un bien donné, il convient d’abord de différencier les divers types de travaux. En toute logique, des simples travaux de rafraîchissement coûteront moins cher qu’une rénovation complète ! En moyenne, il faut compter entre 200 et 500 € TTC le m2 pour un bon rafraîchissement, et jusqu’à 2000 € TTC le m2 pour une rénovation lourde. 

Comment savoir quels travaux doivent être effectués ?

Chaque bien est différent, aussi, toutes les rénovations ne nécessitent pas les mêmes travaux. Pour avoir une liste exhaustive des travaux à réaliser dans votre bien, vous devez l’inspecter minutieusement au moment de la visite et poser un maximum de questions au propriétaire actuel.

De l’agencement du logement à l’isolation des murs en passant par l’état des différents équipements (cuisine, salle de bains, chauffe-eau), vous devez tout vérifier, pièce par pièce, afin de savoir ce qui doit être changé.

Intégrer le montant des travaux dans votre budget global

Pour éviter les mauvaises surprises, vous devez impérativement intégrer le montant des travaux à votre budget global, en gardant une marge de manœuvre en cas d’imprévu sur le chantier. Pour vous aider à faire votre calcul, vous pouvez vous aider d’un simulateur de prêt immobilier qui vous aidera à intégrer le montant des travaux à votre prêt !

Comment faire l’estimation des travaux ?

Après avoir fait la liste des travaux à effectuer, vous devez les faire estimer correctement afin d’être sûr que cela rentre dans votre budget. Différents outils disponibles en ligne vous permettent de faire une estimation approximative, qui pourra vous aider à vous faire une première idée. Cependant, vous devez impérativement demander à un artisan qualifié de faire l’estimation de vos travaux de rénovation ! Non seulement son estimation sera plus précise, mais son devis fera partie des pièces obligatoires pour justifier vos travaux auprès des banques dans le cas d’une demande de prêt. 

À quel moment doit-on faire estimer ses travaux ?

Connaître le coût de ses travaux est primordial pour définir le coût total de l’opération, mais aussi le montant à emprunter pour votre projet. Vous devez donc établir  des devis le plus rapidement possible afin de  les envoyer à la banque en même temps que les autres pièces de votre dossier.

Vous pouvez faire venir un artisan à une contre visite juste avant la signature du compromis, ou bien dans les 10 jours qui suivent afin de pouvoir user de votre droit de rétractation si besoin. Vous pourrez alors faire établir les devis avec les diagnostics en main pour une meilleure estimation des travaux, notamment en matière d’énergie et d’isolation. Ceci dit, vous pouvez tout à fait demander d’avoir ces documents avant la signature du compromis : n’hésitez pas à les demander au propriétaire au cours d’une de vos visites.

Bien choisir son artisan pour une estimation correcte

Une estimation des travaux bien réalisée nécessite avant tout un bon artisan. Mais comment trouver le bon professionnel pour faire ses travaux ? Au-delà des services d’accompagnement, des recommandations de vos proches et du bouche-à-oreille, vous pouvez vous fier à plusieurs indicateurs pour trouver un artisan fiable et qualifié. 

Commencez d’abord par vérifier que l’artisan est bien immatriculé au répertoire des métiers, ce qui est une condition obligatoire. Vous pouvez également regarder si l’artisan est labellisé, ce qui n’est pas obligatoire, mais gage de qualité. Notez cependant que le label Reconnu Garant de l’Environnement est indispensable pour bénéficier des aides financières de l’État pour les travaux de rénovation énergétique. Enfin, renseignez-vous sur les précédents chantiers de l’artisan, en consultant son site internet ou en vous rendant sur place si possible (par exemple, si l’artisan vous a été recommandé par un proche).

Dans tous les cas, il est fortement recommandé de faire établir plusieurs devis par différents artisans, afin de comparer les prix et les niveaux de prestation. Méfiez-vous des offres trop alléchantes, un prix trop bas par rapport à la concurrence peut être un signe de moindre qualité. 

Enfin, gardez en tête que le devis que vous présenterez à la banque n’est pas nécessairement celui que vous devrez accepter. Vous pouvez donc tout à fait présenter le devis le plus cher et en accepter un autre pour garder une certaine marge. 

Des conditions suspensives liées au montant des travaux

Afin de ne pas vous retrouver piégé par des travaux au montant trop élevé pour votre budget, vous pouvez demander à ajouter une condition suspensive au compromis. Cela vous permet de fixer un montant maximal pour vos travaux de rénovation, devis à l’appui, au-delà duquel vous pourriez annuler la vente sans encombre.